Quoi est iLifeSOMM

Au cours des dernières décennies, on a commencé à examiner scientifiquement les très anciennes formes de traitements tombées dans l’oubli. Sur la base des tout derniers acquis et avec un maximum de soin, une équipe de scientifiques et de techniciens a interconnecté les différents aspects dans le système iLifeSOMM sous la direction d’Andreas Guenther.

iLife et iLifeSOMM

Le nom de la société iLife vient de l’anglais : il est une forme raccourcie de l’expression « integral Life », désignant une vie intégrale, holistique, dans une approche globale. iLifeSOMM est le nom du produit, contenant l’abréviation SOMM (Sensory Oscillating Multi – Modulation).

Savoir

Huit formes de traitement reconnues – incluant le traitement par la musique, la relaxation, les sons, les ondes sonores, les vibrations, le micro-massage et le traitement par résonance magnétique, le micro-massage et Ferninfrarottherapie – sont réunies dans un même système de mieux-être : iLifeSOMM.
Une grande avancée de la multimodulation sensorielle à oscillation a été d’harmoniser huit différentes formes de traitements par oscillations avec une telle précision qu’il ne survient pas d’interférences susceptibles de produire des effets opposés ou s’annulant mutuellement.

Science

Aux critiques de l’approche intégrale à notre univers et de la médecine des oscillations constituant les bases de fonctionnement du système iLifeSOMM, j’aimerais proposer une citation de C. G. Jung :

« La science est l’art de créer les illusions appropriées que les sots peuvent croire ou combattre, tandis que le sage apprécie leur beauté ou leur perspicacité sans fermer les yeux devant le fait que toutes ces explications sont des voiles et rideaux humains qui doivent masquer les ténèbres profondes de ce qui reste impénétrable. »

Depuis la nuit des temps, c’est la pomme qui tombe de l’arbre et non l’inverse, sans se soucier de savoir si les scientifiques appellent cela « gravitation ». Il en va de même pour l’approche intégrale selon laquelle tout dans l’univers est oscillation, tout individu est un petit univers et une synchronicité existe entre le macrocosme, l’univers et le microcosme qu’est l’être humain, indépendamment de la capacité des scientifiques d’y trouver ou non une explication rationnelle. La réalité est composée de holons, c’est-à-dire d’entiers qui sont les parties d’autres entiers.
Un holon est un entier qui est une partie d’un autre entier. Un atome entier est une partie d’une molécule, une molécule entière est la partie d’une cellule entière, une cellule entière est une partie d’un organisme entier, un organisme entier est une partie de la population, la population entière est une partie de la planète entière, la planète entière est une partie d’un système solaire, un système solaire entier est une partie de l’univers entier. Tout est interconnecté avec tout le reste dans des systèmes vivants et tout communique par des oscillations.

Harmonie et dysharmonie, Harmonies et dissonances

Imaginez que vous visitez un concert classique, une symphonie dont vous vous réjouissez d’avance depuis des semaines. L’Opéra constitue un cadre acoustique digne d’un tel concert.Le concert aurait pu être extraordinaire… si le violon d’un des musiciens n’avait pas été tellement désaccordé…

Il est inutile de rechercher les causes ; les conséquences, elles, sont plus qu’évidentes : les musiciens avec leur chef d’orchestre n’étaient pas en harmonie, mais en dysharmonie, et le public également dans la mesure où il s’en est aperçu.

Imaginez à présent que le cadre acoustique ne soit pas l’Opéra, mais le corps humain, et que les instruments n’appellent pas « violon, flûte, violoncelle, contrebasse, trombone ou piano », mais « cœur, poumon, foie, rate, estomac, genou, épaule, etc. ». Et maintenant, imaginez qu’un de ces organes ou parties du corps soit « désaccordé ».

Chez l’homme, une telle dissonance ou dysharmonie est désignée de trouble, d’affection ou de maladie et peut se présenter sous toutes sortes de formes avec des degrés d’intensité variables.

Lorsqu’un organe ou une zone du corps est en bonne santé, cela y crée une fréquence de résonance qui se trouve en harmonie avec l’ensemble de l’univers du corps.
L’idée d’un mécanisme d’horlogerie nous permet de mieux saisir cela visuellement : imaginons que nous avons de nombreuses petites roues dentées (chakras) dans le corps. Si le corps est en bonne santé, toutes ces roues dentées (chakras) tournent de façon régulière. Si une partie du corps ou un organe est en dysharmonie/malade, la roue dentée correspondante ne tourne plus correctement et entrave par là également la rotation correcte des autres. Ainsi, le corps développe un blocage, c’est-à-dire une perturbation de l’harmonie.

Et c’est là qu’intervient le système iLifeSOMM : Lorsque nous envoyons des oscillations à la fréquence de résonance appropriée dans la zone du corps malade (qui se trouve en dysharmonie), nous pouvons aider ainsi cette zone à rétablir le schéma qui lui convient, à éliminer les blocages et à réduire ou même faire disparaître entièrement le trouble qui l’affecte.

Le phénomène des oscillations

Notre planète n’est qu’une des nombreuses masses existant dans l’univers et dans ce système solaire, tournant autour d’un astre fixe qui constitue le centre de notre univers – le soleil, notre source de lumière et de vie – et se trouvant en interaction entre elles.

Nous savons aujourd’hui parfaitement que des oscillations énergétiques sont présentes de façon permanente et ininterrompue dans l’univers. Dans une sphère et dans un environnement créés par les oscillations énergétiques et renouvelant constamment ces oscillations, aucun être vivant ne peut exister sans présenter les mêmes propriétés et canaux d’énergie que le monde extérieur. De façon similaire à l’univers, les différents êtres vivants présentent tout comme le corps humain un flux d’énergie qui se trouve en oscillation constante et a besoin des fréquences d’énergie comme d’une nourriture quotidienne pour vivre.

La science et la technologie ont présenté ces dernières dizaines d’années un développement incroyablement dynamique ; la roue de la vie tourne de plus en plus vite. La médecine occidentale, qui a repris en partie les règles rigides et relativement inflexibles d’une approche quasi-religieuse à la science, tend parfois à percevoir le corps humain comme une machine que l’on peut modifier, analyser et traiter. Il est donc logique qu’elle s’intéresse aux parties isolées de cette machine humaine et se concentre sur la réparation, le remplacement ou la rééducation de ces parties (organes) au lieu de découvrir la totalité.
Ainsi, on travaille sur des symptômes et s’efforce de les réprimer au lieu de rechercher dans une approche globale les causes profondes à l’origine de la maladie dans son contexte cosmique.

Notre approche de multimodulation sensorielle à oscillation repose entre autres – sans porter de jugement – sur les principes suivants :

  • La musique, les sons, les ondes sonores, le bruit, les vibrations et la résonance magnétique, la lumière sont des oscillations, et par conséquent de l’énergie, dont tout individu a besoin en quantité suffisante
  • Panta rhei = tout coule (Héraclite) : l’énergie présente doit pouvoir couler librement sans blocage
  • Toute vie est rythme : l’énergie doit être correctement répartie dans le corps de façon harmonieuse
  • L’être humain est bien plus qu’une machine
  • Tout individu humain est un petit univers (l’être humain en tant que microcosme)
  • Ce petit univers correspond au grand univers (macrocosme) et vice versa
  • Le microcosme et le macrocosme s’influencent mutuellement
  • Une interaction entre l’état intérieur (conscience) et extérieur (matériel) : matière, corps, mental, sphère émotionnelle et esprit causal
  • Tout est oscillation (physique moderne)
  • Une approche intégrale englobant la physique, la chimie, la biologie, la médecine, la psychologie, la théologie, l’astrologie et le mysticisme

Dans cette approche, nous sommes en accord avec une vision de l’humanité qui remonte à des millénaires.

« Rien dans la nature n’est aléatoire. Le hasard n’apparaît qu’à travers l’insuffisance de nos connaissances. »

Spinoza

 

Le système iLifeSOMM relie des savoirs datant de millénaires, provenant du monde entier et de toutes les cultures, et les allie à la technologie informatisée la plus moderne.

Mieux-être et relaxation

Le concept de vie exprimé par la notion de mieux-être cherche à réunir le bien-être, la joie de vivre et une bonne santé physique. Il englobe aujourd’hui toutes les méthodes et applications susceptibles d’améliorer le bien-être physique, mental et émotionnel. Dans ce contexte, des rôles décisifs reviennent à l’autoresponsabilité, à une alimentation équilibrée, à la forme physique, à la gestion du stress et au bilan énergétique.

Énergie

La notion d’énergie décrit toute une variété de déroulements biologiques, physiques et psychiques chez l’homme. L’organisme humain a besoin d’énergie pour fonctionner. Le jeu des champs d’énergie physiques, émotionnels, mentaux et matériels subtiles est décisif pour notre degré de bien-être, et au final pour notre santé. Il ne suffit cependant pas que notre corps dispose d’une quantité suffisante d’énergie, car l’énergie doit être bien répartie et il ne doit pas y avoir de blocages. Sinon, l’énergie ne peut pas couler et approvisionner les circuits fonctionnels du corps en énergie.

12 minutes seulement …

La relaxation physique et mentale, le déchargement de la musculature, l’évacuation du stress, l’élimination des crispations, la sérénité et le bien-être sont obtenus en quelques minutes déjà avec le système iLifeSOMM. C’est surprenant et semble presque trop beau pour être vrai. Les principes selon lesquels fonctionne le système iLifeSOMM sont basés sur des savoirs anciens datant de millénaires, mis en œuvre à l’aide de la technologie la plus moderne avec un maximum de précision, de sorte à offrir aux utilisateurs un système élégant qui leur permet d’influencer leur santé de façon auto-responsable.

SOMM, le traitement du 3e millénaire

La multimodulation sensorielle à oscillation, désignée par les milieux spécialisés par l’acronyme SOMM, réunit huit formes de traitement reconnues – incluant le traitement par la musique, la relaxation, les sons, les ondes sonores, les vibrations, le micro-massage et le traitement par résonance magnétique, le micro-massage et Ferninfrarottherapie– dans un même système de mieux-être : iLifeSOMM.

La musique apporte une détente mentale et émotionnelle qui permet une relaxation particulièrement profonde. Le traitement par résonance magnétique accroît le bien-être physique, améliore le bilan énergétique et stimule entre autres le métabolisme en atteignant chaque cellule du corps. Ces effets entraînent de leur part une amélioration du système immunitaire et des pouvoirs de défense du corps. Enfin, les traitements par les sons, les ondes sonores, les vibrations et les micro-massages éliminent les blocages présents. Les circuits fonctionnels du corps sont approvisionnés en énergie. Pour que les blocages soient éliminés et que le mental, le corps et la sphère émotionnelle soient harmonisés, l’énergie doit couler librement. Die Ferninfrarot-Wärmestrahlung löst unter anderen die in Wassermolekülen eingekapselte Gase und Giftstoffe und beschleunigt die Ausscheidung dieser.

Toutes les composantes ensemble permettent d’atteindre avec une rapidité incroyable une relaxation et une régénération en profondeur.

Le système iLifeSOMM rétablit en quelques minutes l’équilibre entre les fonctions du corps, du mental et de la sphère émotionnelle ; il élimine les blocages et permet à l’énergie de couler librement.

 

Ce qu’apporte iLifeSOMM

Les huit formes de traitement reconnues sont réunies dans un même système de mieux-être : iLifeSOMM. Ceci apporte entre autres les avantages suivants :

  • Promotion de la concentration
  • Relaxation profonde
  • Réduction du stress
  • « Burn-ou » Prävention
  • Perception améliorée du corps
  • Élimination de blocages, de crispations et de tensions
  • Soulagement de symptômes
  • Amélioration de la circulation sanguine, éventuellement avec sensation de chaleur
  • Déchargement de la colonne vertébrale, de la musculature et des articulations
  • Qualité de vie jusqu’au grand âge
  • Sérénité
  • Réduction des difficultés d’apprentissage et de la panique aux examens
  • Lösung und Abtransport von Giftstoffen und Schwermetallen
  • Prévention de problèmes de santé

Le système iLifeSOMM fonctionne même sans que l’utilisateur possède les connaissances de fond et sans qu’il y croie.

Néanmoins, tout parcours commence par le premier pas. Avec le système iLifeSOMM, vous activez le « guérisseur intérieur » sur le plan physique, mental et émotionnel. Commencez aujourd’hui encore ; n’attendez pas jusqu’à ce qu’il soit trop tard !

Redécouverte de savoirs très anciens

Depuis des milliers d’années, différentes cultures dans le monde entier ont exploité les effets des oscillations pour leurs effets sur la santé physique, mentale et émotionnelle. La reproduction de l’oscillation universelle qui maintient la vie dans l’univers entier et est responsable également du miracle de la vie dans chaque cellule du corps a toujours été saisie de façon intuitive par l’humanité pour atteindre des effets positifs et bénéfiques. Ces effets agissent en fait comme un massage intérieur des cellules du corps. Les crispations et les blocages physiques, mentaux et émotionnels peuvent ainsi être éliminés.

La médecine traditionnelle chinoise (MTC)

Le modèle de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) part du principe que le corps humain présente des circuits fonctionnels internes / des éléments qui correspondent aux flux d’énergie, lesquels se produisent en partie à la surface du corps et en partie légèrement sous la surface. Les canaux dans lesquels l’énergie circule sont nommés « méridiens » (ou « mai » en chinois). Les troubles ou maladies sont dus à une interruption de ce flux harmonieux et peuvent entre autres se développer suite à un flux énergétique insuffisant ou engorgé, à un manque d’énergie proprement dit ou à la présence d’énergie usagée qui n’est pas évacuée. Le principe de la MTC est d’éliminer les blocages et de rétablir l’état harmonieux naturel de l’énergie dans le corps.

Depuis les années 70, les théories de la MTC sont de plus en plus répandues dans la perception des personnes de cultures occidentales. La méditation, l’utilisation des plantes et l’acupuncture sont désormais des formes de traitement répandues dans le monde entier.

Notre vie quotidienne devient de plus en plus rapide. Le domaine professionnel gagne de plus en plus d’importance dans la vie de l’homme moderne. Il occupe un temps et un espace croissants. Il reste donc peu de temps pour l’exercice physique et la relaxation. Les troubles du sommeil présentent également une tendance croissante. Ils rendent fatigué, affectent les performances et peuvent même conduire à des états dépressifs. De plus en plus de personnes souffrent des pressions et du stress dus au travail. Elles ne sont plus capables de se relaxer et de compenser ces contraintes.

iLife a interprété entre autres le principe fondamental de la MTC. Le système iLifeSOMM permet de relaxer le corps en très peu de temps, à éliminer les blocages et à refaire le plein d’énergie. Il favorise en particulier un sommeil régénérateur. Le sommeil et l’humeur sont en relation directe. Le sommeil agit sur l’humeur et celle-ci influence la qualité du sommeil.

Les personnes détendues rayonnent de l’intérieur. Le système iLifeSOMM agit également sur l’apparence extérieure, le teint et les cheveux.

Toucher les sons

Déjà aux premières époques de l’humanité, les guérisseurs utilisaient les effets bénéfiques des sons en association avec diverses pratiques spirituelles. Les chants monotones, accompagnés des rythmes du tambour, permettaient aux guérisseurs d’atteindre une sorte d’état de transe et d’entrer ainsi en contact avec le monde des esprits pour y demander aide et conseil. Les bruits et sonorités de la nature, comme par exemple le bruissement de la mer et le clapotis de la pluie, faisaient également partie d’applications thérapeutiques.

Les formes thérapeutiques modernes utilisent également des sons du synthétiseur inspirés de modèles musicaux classiques adaptés au rythme du cœur, de sons des sphères, de chants des baleines, etc. La musique traverse pratiquement tous les filtres analytiques et logiques et agit directement sur nos émotions.

Parce qu’elle a le pouvoir de provoquer de puissantes réactions émotionnelles, la musique est depuis toujours mise en rapport avec la guérison et le bien-être. Jusqu’aux débuts de l’Antiquité, on connaissant l’obtention ciblée d’un état de transe pour invoquer les dieux et chasser les démons était. Dans l’Antiquité classique, on considérait que les personnes malades se trouvaient dans un état de désordre et que la musique pouvait permettre de rétablir l’harmonie intérieure mentale et émotionnelle. L’Ancien Testament mentionne également l’utilisation de musique pour guérir les maladies. Pendant la Renaissance, on s’est intéressé de façon accrue au rapport entre la musique et les états affectifs, dont en particulier la mélancolie. La régulation du sang par les oscillations était un thème largement considéré pendant la Renaissance et le Baroque. Pendant le Romantisme, le système classique de référence en médecine s’est détourné de la musique pour s’intéresser davantage à la psychologie.

Dans la musicothérapie réceptive, on exploite le fait qu’écouter de la musique peut accroître l’auto-observation et l’autoperception. On utilise des musiques ayant une signification biographique pour activer des ressources.

Les champs magnétiques à faible énergie et faible fréquence peuvent guérir

L’utilisation de champs de résonance magnétique stimule la circulation et les fonctions métaboliques fondamentales de chaque cellule. Ces effets améliorent de leur part le pouvoir d’autoguérison du corps. Les domaines d’indications de la résonance magnétique de faible énergie englobent les problèmes de cicatrisation des plaies, les maladies dégénératives de l’appareil locomoteur et de la colonne vertébrale, les arthroses, le rhumatisme, les fractures osseuses, les migraines, les douleurs dorsales, le soulagement général des douleurs, les problèmes oculaires, les problèmes dentaires, les problèmes gynécologiques, l’amélioration des performances et la régénération chez les sportifs de compétition. L’application quotidienne du traitement par résonance magnétique pour préserver la santé joue ici un rôle important.

Étant donné que les champs magnétiques traversent les vêtements, l’application est aisée. Les fractures osseuses peuvent être traitées à travers le plâtre. Le champ magnétique n’est pas perceptible. Toutefois, certains utilisateurs rapportent une sensation de chaleur ou de légers picotements lors de l’application. Cela signifie que la stimulation de la circulation sanguine peut être perceptible dans les extrémités.

Relaxation physique et psychique

La réaction de relaxation se manifeste sur le plan neuronal par une activation du parasympathique et une inhibition du sympathique. Sur le plan physique, le tonus musculaire est réduit, l’activité réflexe diminuée, les vaisseaux périphériques dilatés, la fréquence cardiaque ralentie, la tension artérielle baissée, l’utilisation d’oxygène réduite, la conductivité cutanée diminuée et les activités électriques du cerveau ainsi que les activités neurovasculaires modifiées. Sur le plan psychologique, on observe dans le cadre de la réaction de relaxation une sérénité, une satisfaction et un bien-être, avec une capacité de concentration améliorée et une perception du corps mieux différenciée.

Une répétition fréquente de la réaction de relaxation vise une facilitation et stabilisation de celle-ci dans le système nerveux central. Plus une personne est entraînée à utiliser un procédé de relaxation (plus elle l’a utilisé souvent), plus elle peut maintenir cet état dans la vie quotidienne grâce aux processus de conditionnement.

Lorsqu’une personne atteint de cette manière une augmentation du bien-être ou un soulagement /une meilleure gestion de symptômes, cela renforce la perception qu’elle a de son auto-efficacité, de son auto-contrôle et de son auto-compétence.